Meurtre de Chloé Labrie à Kuujjuaq : une communauté effrayée

perreault-pieces

Suite au meurtre de Chloé Labrie à Kuujjuaq dans le Nord-du-Québec, les membres de la communauté du Nunavik sont toujours en deuil et restent effrayés.

Kuujjuaq

Rappelons les faits

Chloé Labrie, 28 ans, originaire de Victoriaville, a été retrouvée sans vie le 12 juin dernier dans son logement de Kuujjuaq. Elle aurait été atteinte d’un projectile à la tête. Son corps portait également des marques de violence.

Photo tirée de Facebook Chloé Labrie

Technicienne en laboratoire

Chloé Labrie travaillait en tant que technicienne en laboratoire au Centre de santé Tulattavik de l’Ungava (CSTU) depuis environ quatre ans.

Photo tirée de Facebook Chloé Labrie

Arrestation

Le mercredi 13 juin, la Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l’arrestation Randy Koneak, 20 ans, en lien avec le meurtre de Chloé Labrie. Il avait été interrogé  et a par la suite fait face à une accusation de meurtre au premier degré et par le fait même été conduit au centre de détention d’Amos.

Randy Koneak, 20 ans

Craintes

Suite à ce sombre événement, les résidents de Kuujjuaq ont fait mention de leur craintes quant à leur sécurité. Certains qualifient la mort de cette femme de choquante et effrayante.

(PHOTO DE SARAH ROGERS)
nunatsiaq.com

Les résidents se sentaient en sécurité avant, mais depuis cet événement c’est tout autre… L’ambiance de la ville est devenue lourde et beaucoup de gens ont peur étant donné que les portes ne sont pas très bien sécurisées, selon une source qui désire garder l’anonymat.

Kuujjuaq

Services de soutien

Des services de soutien ont été offerts pour les employés du Centre de santé Tulattavik qui en auraient besoin.

Centre de santé Tulattavik
www.apesquebec.org

Le personnel de Tulattavik a rencontré des gestionnaires d’hôpitaux mardi dernier et a indiqué que des services de soutien ont été offerts aux employés qui en font la demande.

Comparution

Randy Koneak, qui est accusé de meurtre au premier degré, a comparu brièvement le 21 juin au palais de justice d’Amos. Il devra cependant revenir devant la justice le 28 juin prochain. Il reste incarcéré au centre de détention d’Amos.

Palais de justice d’Amos

Source : Le Nunatsiaq News

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus