Dixquatre.com est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

La visite de Justin Trudeau à Drummondville ne fait pas que des heureux

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 903 autres abonnés

le samedi 23 juin, lors de sa visite au Village québécois d’antan à Drummondville, le premier ministre Justin Trudeau n’a pas reçu que de belles poignées de mains. 

Madame Linda Beaulieu, avec qui nous avons eu un entretien, nous a mentionné qu’elle ainsi que son mari voulaient effectuer la visite du Village québécois d’antan. Ils ont par la suite appris que monsieur Trudeau allait être présent sur les lieux. Cela a incité encore plus le couple à se rendre sur place, mais pas pour lui transmettre des louanges.

Justin Trudeau est allé à Drummondville accompagné de ses enfants ainsi que de plusieurs gardes du corps.

Madame Beaulieu nous a aussi expliqué qu’elle et son mari sont en désaccord avec certaines décisions qu’a cautionnées monsieur Trudeau telles que la légalisation de la marijuana et les migrants et qu’ils n’ont absolument rien en commun avec le premier ministre.

De plus, madame Beaulieu trouve inapproprié que Trudeau amène ses enfants dans certains de ses déplacements  parce que ces derniers pourraient être affectés par ce qui est dit par les gens.

Vidéo

Sur les lieux du stationnement à l’entrée du Village, madame Beaulieu a capté une vidéo où l’on voit son mari serrer la main du premier ministre tout en souriant, mais il n’avait pas d’éloges à lui transmettre. Nous pouvons entendre l’homme dire ceci :

Nous avons eu des imbéciles au gouvernement, mais vous, vous avez la palme. Vous avez la palme, le numéro 1 des imbéciles. 

Monsieur Trudeau se dirige par la suite vers madame Beaulieu, lui serre la main, tout en lui disant « Bonjour madame ». Cependant, madame Beaulieu répond à notre cher premier ministre qu’il était un imbécile.

Tout ce que monsieur Trudeau a trouvé à répondre c’est « Vous êtes gentille, madame. »

Il n’y a pas que cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux où l’on voit notre premier ministre recevoir ce genre de qualificatifs à son endroit par des citoyens mécontents.