Le Canada a laissé passer un dangereux criminel

Un membre d’un gang ultra violent d’Amérique centrale a été appréhendé samedi par des agents de la United States Customs and Border Protection, peu après son entrée aux États-Unis via la frontière canadienne.

Le ressortissant, un Mexicain, est membre du 18th Street gang, l’un des groupes criminels les plus violents de l’Amérique centrale avec le MS-13. L’homme a été appréhendé à Averill, au Vermont, à une centaine de kilomètres à l’est du chemin Roxham. Aucune information n’a été fournie sur le moment où il est entré au Canada et sur la durée de son séjour au pays.

Rappelons que le journal Toronto Sun, en mai dernier, avait mis la main sur une note confidentielle du Service canadien de renseignements criminels (SCRC) qui avertissait du danger de voir apparaître des membres du MS-13, originaire du Salvador, parmi les migrants illégaux.

Selon le SCRC, des membres de cet autre groupe violent pourraient être tentés de se faufiler entre les points de contrôle frontaliers pour se soustraire aux nouvelles politiques migratoires de l’administration Trump.

Ce que craint le SCRC, c’est que le nombre de migrants illégaux d’origine salvadorienne pourrait augmenter considérablement au cours des prochains mois puisque les États-Unis ont décidé de ne pas renouveler le statut de protection temporaire de ses ressortissants du El Salvador, du Nicaragua et du Honduras.

Source de l’article : The Toronto Sun (Via Le Peuple – Les vrais enjeux)

Source de photo : CC0

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus