Pascal Bergeron est le fondateur et le président actuel du journal Le Peuple – Les vrais enjeux. Il travaille à bâtir un nouveau média sérieux, fiable et documenté qui permettra aux gens d’obtenir un point de vue différent sur les défis que doivent affronter nos sociétés occidentales. Il considère que l’un des grands problèmes est le manque de diversité d’information et d’opinions dans le monde des médias traditionnels. Il déplore aussi les attaques constantes sur nos libertés.

L’immigration représente un risque pour la moitié des Québécois

Ce sont les femmes, les personnes âgées de 55 ans et plus et les francophones qui sont les plus inquiets, selon un sondage.

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 903 autres abonnés

Un Québécois sur deux (48 %) croit que l’immigration « présente un  »grand », voire un  »très grand risque » pour le Québec », selon le Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO) qui vient de publier son rapport annuel sur la perception des risques.

Ce sont les femmes (53 %), les personnes âgées de 55 ans et plus (55 %) et les francophones qui sont les plus inquiets quant aux conséquences de l’immigration. Des différences notables apparaissent aussi en fonction de l’emploi occupé par les personnes sondées. Ainsi, les employés (59 %), les ouvriers (60 %), les gestionnaires et propriétaires d’entreprises (53 %) se montrent plus craintifs que les travailleurs des sciences (39 %) et les professionnels (33 %).

Enfin, l’immigration est perçue comme « plutôt » ou « très » bénéfique par seulement 32 % des Québécois.

Source de l’article : Le Devoir et CIRANO (Via Le Peuple – Les vrais enjeux)