Qui était le tireur de l’avenue Danforth ?

perreault-pieces

La fusillade de Danforth était-elle un acte terroriste ? Seul le Toronto Sun a posé la question, lundi, au moment où les médias buvaient les paroles de la famille du tueur, selon laquelle l’homme était « mentalement instable ».

Faisal Hussain, rappelons-le, a fait feu dimanche soir dans le quartier Greektown, à Toronto, faisant deux morts et quatorze blessés. « Notre fils avait des problèmes de santé mentale importants, et a été aux prises avec des psychoses et des dépressions pendant toute sa vie », était-il écrit dans le communiqué familial.

Selon le Sun toutefois, Hussain était bien connu de la police de Toronto pour des crimes « impliquant des armes et de la violence ». En ce qui concerne la tuerie, des sources policières auraient révélé au journal que les enquêteurs examineraient toutes les possibilités, dont celle qui lie le tueur au terrorisme.

Le Sun a entre autres fait mention d’un site Internet « pro-État islamique » que Hussain aurait suivi. Les sources du journal ont aussi affirmé que les autorités auraient découvert qu’il avait autrefois résidé en Afghanistan et au Pakistan. La police s’apprêterait, si ce n’est déjà fait, à fouiller son appartement ainsi que la résidence familiale.

Enfin, tandis que certains des amis de Faisal Hussain ont raconté au Sun que ce dernier n’était « pas du tout radical », d’autres ont avoué qu’il aimait discuter de l’islam.

Sources de l’article : The Toronto Sun et La Presse (Via Le Peuple – Les vrais enjeux)

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus