Un couple de Rouyn-Noranda accusé de séquestration et d’agression sexuelle

VOUS AVEZ DE L'INFORMATION SUR CETTE HISTOIRE? ÉCRIVEZ-NOUS EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ ICI

Daniel Laframboise, 50 ans, et sa conjointe Sandra Rapattoni, 48 ans, de Rouyn-Noranda font face à des accusations de séquestration, d’agression sexuelle et de voies de fait armées sur une victime. 

Les faits qui leurs sont reprochés se seraient déroulés sur une période de 11 ans, soit entre 2007 et 2018.

Saisie

Le mercredi 1er août, les policiers de la Sûreté du Québec auraient mis la main sur de l’équipement électronique sur les lieux où travaille Daniel Laframboise. Une perquisition a également été réalisée au domicile des suspects où du matériel informatique a été saisi et sera analysé.

Comparution

Le jeudi 2 août, le couple a comparu rapidement. Daniel Laframboise demeurera détenu jusqu’au 8 août, date à laquelle il subira une enquête de remise en liberté.

Daniel Laframboise fait face à des accusations pour :

  • Deux agressions sexuelles, dont une pour la période entre mai 2007 et août 2012 et l’autre entre août 2012 et juillet 2018;
  • Une agression sexuelle où des lésions ont été infligées;
  • Séquestration;
  • Agression armée:
  • Agression armée causant des lésions;
  • Menaces.

Aussi accusée

Sandra Rapattoni de Rouyn-Noranda, qui est connue pour son implication au sein des cadets, du club de soccer Boréal de Rouyn-Noranda en plus d’être propriétaire du Centre de secrétariat plus et du Centre de langue Boréal, est également accusée dans ce dossier.

Cette dernière fait face à deux chefs d’accusation d’agression sexuelle ainsi que d’agression sexuelle causant des lésions, ainsi que d’extorsion pour avoir tenté de forcer la victime à être la soumise de Daniel Laframboise.

Sandra Rapattoni devrait revenir en cour le 3 août prochain.

Collaboration

Il est à noter que Dixquatre.com est sous le choc d’apprendre ces faits, car nous travaillions collaboration avec madame Rapattoni dans le cadre de notre site afin que cette dernière puisse mettre en avant avec des articles, le monde des Cadets et faire la promotion son entreprise. Nous avons bien évidemment mis fin à cette collaboration et retiré les articles en question.

Enquête

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé hier à l’arrestation de Daniel Laframboise, 50 ans, et de Sandra Rapattoni, 48 ans, de Rouyn-Noranda, relativement à une série d’infractions sexuelles.

L’enquête tend à démontrer qu’au cours des dernières années, les suspects auraient ciblé des femmes, dont certaines dans des situations de vulnérabilité, afin d’obtenir des faveurs sexuelles. Les suspects auraient également utilisé la menace et l’extorsion pour arriver à leurs fins.

Les suspects ont comparu aujourd’hui au palais de justice de Rouyn-Noranda. Daniel Laframboise fait face à 11 chefs d’accusation, notamment, d’agression sexuelle, de séquestration, d’extorsion et d’avoir proféré des menaces. Sandra Rapattoni fait face à quatre chefs d’accusation, notamment, d’agression sexuelle et d’extorsion.

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

Toute information sur ces personnes et leurs agissements peut être communiquée, en toute confidentialité, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus