Une coalition de syndicats s’invite dans la circonscription de Rouyn-Noranda-Témiscamingue

Trois semaines après le début de la campagne La CAQ et le PLQ : Du pareil au mêmeOn mérite mieux, la coalition frappe à nouveau en région, cette fois dans la circonscription de Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

La CAQ et le PLQ : Du pareil au même

Selon la coalition, le gouvernement libéral de Philippe Couillard n’aurait pas été là pour aider les régions du Québec. Ils accusent la CAQ de ne pas se prononcer sur l’avenir de celles-ci ou sur les moyens qu’elle entend déployer pour y améliorer la situation.

« Pendant toutes ces années au pouvoir, les libéraux n’ont pas fait ce qu’il faut pour régler les problèmes criants dans nos régions. Ils ne sont pas arrivés à répondre à la crise de la main-d’œuvre ou à améliorer la rétention des jeunes. La CAQ de son côté propose de changer le visage du gouvernement sans en changer les politiques; la situation continuera à se détériorer » déplore la coalition.

Le Plan Nord serait un échec du gouvernement actuel, pour la coalition

Le Plan Nord qui devait être un vecteur de développement économique important pour les circonscriptions comme Rouyn-Noranda-Témiscamingue, ne remplit pas ses promesses.

La coalition croit que si François Legault accède au pouvoir, il limitera le rôle de l’État

« Depuis le temps qu’on entend les cris du cœur des régions du Québec, il est temps de poser des gestes qui vont structurer leur développement pour les décennies à venir. Nous croyons qu’il est temps de décentraliser et dépolitiser le processus de décision afin de permettre aux régions de mettre en place ce qu’elles jugent essentiel à leur relance » suggère la coalition.

Du coté de la Coalition Avenir Québec 

Candidat pour la CAQ dans la circonscription de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Jérémy Bélanger par voie de communiqué avait à nous dire :

Cette campagne apporte une situation particulière dans notre circonscription. Le candidat du PQ, Gilles Chapadeau, est conseiller syndical à la FTQ. Son employeur est donc l’entité qui installe les pancartes négatives. Cela le place dans une situation gênante.

Les leaders syndicaux devraient être prudents avec les cotisations des pères et des mères de famille du Québec. Nous sommes convaincus qu’ils feront leur propre choix le jour de l’élection. Les gens de la région sauront faire la différence.

La coalition est composée du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), du Syndicat des métallos, du Syndicat canadien des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB), de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA), de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) et du Syndicat québécois des employées et employés de service (SQEES).

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus