Dixquatre.com est une plate-forme d’information rapide et axée sur les faits-divers et le commentaire. Nous sommes une équipe de passionnés qui a le désir de vous informer sans contrainte et manipulation de quiconque. Notre seul objectif est de vous transmettre les faits tels qu’ils sont.

Welcome Abitibi : les Hells Angels arrêtés 2 fois en 70 kilomètres

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 738 autres abonnés

 

Dixquatre.com

Mise en garde : cet article est livré de façon Éditoriale

En journalisme, un éditorial est un article qui reflète la position ou bien le point de vue de l’éditeur ou de la rédaction sur un thème d’actualité. Il peut aussi servir à mettre en valeur un dossier publié dans le journal.

Les Hells Angels de tout le pays convergent vers leur fête annuelle en fin de semaine, le Canda Run, qui cette année se tiendra au Québec en Montérégie, à Saint-Charles-sur-Richelieu.

Les motards font le trajet à moto jusqu’au rassemblement. Certains motards de l’ouest du pays ont donc décidé de passer par l’Abitibi et de coucher à Val-d’Or. Comme vous le savez, l’Abitibi est l’une des régions voisines du nord de l’Ontario par où certains motards ont eu la mauvaise idée de passer.

Dixquatre.com
Power trip de la Sûreté du Québec 

Hier, le mercredi 8 août, ce que nous avons su, c’est que la Sûreté du Québec  de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or aurait fait des vérifications auprès de motards d’une façon qui mettait le public en danger.

Rouler à toute vitesse sur la route 117 afin d’intercepter des motards, le public commence à en avoir assez.

Dixquatre.com
Arrêtés plusieurs fois

Hier, vous avez intercepté des motards à 4 reprises sur 100 kilomètres et, au cours de la soirée, 2 fois le même convoi en 70 kilomètres de distance. Ce n’est pas du zèle, ça ?

Les attendre ce matin à l’hôtel, est-ce du zèle? Les faire arrêter encore ce matin au Domaine et à Grands-Remous, est-ce du zèle?

Vérification des policiers au Domaine
Vérification des policiers au Domaine

Il n’y a pas plusieurs chemins pour se rendre à Montréal. Avoir fait un « check point » aurait pu faire l’affaire, mais de leur courir après sur la route 117, ça n’a pas de sens.

Guy Lapointe qui n’a pas répondu à notre demande d’entrevue, boudage oblige

J’entends Lapointe me dire que ces gens-là font de l’intimidation. Il faudrait regarder dans ta cour, car pour l’intimidation, vous en faites depuis 3 ans et, à ce jour, vous n’avez pas cessé. Je vais expliquer ce matin ce que le reste du Québec ne sait peut-être pas :

Vous le savez, en 2015, des femmes autochtones ont porté plainte contre des policiers et, pour faire une histoire courte, le DPCP a jugé qu’il n’y avait pas de preuves assez solides pour accuser ces policiers. Il faut souligner que l’enquête a été effectuée par un autre corps de police, donc, des alliés.

Les policiers de Val-d’Or portent depuis 2015 des bracelets à l’effigie du 144 ( le numéro du poste de Val-d’Or) sur les vestes par balles. Ce symbole est une façon d’envoyer promener les Autochtones, rien de moins. Cette pièce à leur équipement ne sert à rien d’autre que d’intimider le peuple autochtone,  point à la ligne.

En attendant, bandit pour bandit, les gouvernants ne donnent pas leur place, même qu’ils sont en pleine compétition avec les vendeurs de drogue et nous vident les poches sans le vouloir pour en faire profiter  leurs amis.