gle8025484d446601ba.html">Agressions à Val-d'Or : trois victimes dont une dans un état critique
Image default

Agressions à Val-d’Or : trois victimes dont une dans un état critique

Plus tôt ce lundi matin, les policiers ont procédé à l’arrestation de deux hommes en lien avec des agressions à l’arme blanche. Cet événement est survenu peu après 4 h 30 dans un immeuble à logements se situant sur la rue Allard à Val-d’Or. 

Agressions

Selon nos sources, en tout premier lieu, les deux suspects se seraient rendus dans un immeuble à logements se situant sur la rue Allard. Ils se seraient introduits par effraction dans un des logements afin d’y effectuer un vol. Personne ne se trouvait à l’intérieur de ce dernier au moment de l’infraction.

L’occupant du logement se trouvant au-dessus est descendu voir ce qui se passait après avoir entendu des bruits. Ce dernier a été la première victime qui a été agressée par les suspects.

Lors du retour de l’occupant de l’appartement qui a été la cible de l’introduction, il était accompagné de deux personnes. Ils ont aperçu la porte du logement qui avait été défoncé. Les deux individus qui accompagnaient le locataire ont eux aussi été agressés.

Il semble qu’il y ait trois victimes au total, âgées entre 18 et 35 ans. L’une d’elle serait dans un état grave. Les premiers éléments laissent croire qu’il y a eu agression avec arme blanche et objet contondant.

Transfert

La victime qui a été grièvement blessée a tout d’abord été conduite au centre hospitalier où son état a été jugé critique. Elle a été par la suite transférée dans un hôpital de Montréal.

Arrestations

Suite aux agressions, les suspects auraient pris la fuite. Ces derniers ont cependant été localisés près de deux heures plus tard par les patrouilleurs à la suite d’un ratissage. 

Ce sont deux jeunes hommes de 18 ans et 22 ans qui ont été arrêtés. On ignore à ce moment si ces derniers comparaîtront prochainement.

Enquête

L’enquête a été confiée à la Division des crimes majeurs afin de faire la lumière sur les circonstances qui ont mené à ces agressions. Un périmètre de sécurité a été érigé afin de protéger la scène de l’événement.

Il n’est pas impossible que le mobile du vol soit lié à une affaire de drogue.

 

L’équipe de rédaction de DixQuatre s’assure de respecter des hauts standards de rigueur journalistique. Nous sommes vos yeux et vos oreilles en Abitibi-Témiscamingue.

Chargement ...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus