Encore un plantage historique pour La Meute

BLOGUE | Après le naufrage de leur « grande » manifestation du 1er juillet à Montréal où ils étaient à peine une centaine de loups, le groupe d’extrême-droite a voulu réaliser une démonstration de force samedi, afin de convaincre les partis politiques de les écouter.

Résultat : tout juste une quinzaine de militant(e)s se sont fait voir devant l’Assemblée nationale. Le titre de l’article de Radio-Canada était éloquent : « Timide manifestation de La Meute à Québec ». La région de Québec est pourtant censée être leur château-fort, c’est même là que se trouvait le chef Sylvain « Maikan » Brouillette, sur un trottoir quasi désert.

Comme la formation xénophobe est incapable de rassembler plus de 150 personnes au même endroit, l’idée de leurs manifs « mobiles » était de permettre à tous leurs « clans » régionaux de manifester localement, en se promenant en char avec des affiches.

Leur plus imposant contingent a été vu à Saint-Félicien : « [U]ne trentaine de membres de La Meute sont débarqués devant les bureaux de Philippe Couillard […]. Le convoi a distribué des dépliants. » (Le Quotidien).

À part ça, un témoin a noté 5 chars de La Meute au Saguenay, un petit défilé est passé par Montréal et une dizaine d’autres activistes ont été aperçus à Drummondville.

En Abitibi-Témiscamingue, le Clan 08 s’est présenté au Super C de Rouyn-Noranda. Ils étaient moins de dix représentants…

Dixquatre.com

Selon un témoin, le gérant de l’épicerie a reçu des appels de citoyens voulant les faire expulser. La sécurité du centre commercial a d’ailleurs appelé la police, mais à l’arrivée de la police, le groupuscule avait déjà quitté les lieux.

À Sherbrooke, en plein défilé de la fierté, des autos de La Meute se sont pointées, ce qui a fortement intimidé les gens sur place. La scène a duré environ deux minutes.

Ainsi, au total, on peut évaluer qu’environ 200 à 300 vrais membres se sont mobilisés, en brandissant leurs pancartes « 40 000 membres, 40 000 votes ».

Ces chiffres sont totalement farfelus, à moins de croire qu’ils étaient 1000 dans chaque voiture…

Dommage que Radio-Canada soit tombé dans le panneau, produisant trois articles régionaux sur le sujet, qui plus est, en leur donnant une tribune sans critiquer leurs mensonges éhontés, sans préciser que La Meute est un groupe intimidant et anti-islam.

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus