Autres temps, autres moeurs… et nouvelles responsabilités

perreault-pieces

Avec mon premier amoureux que j’ai fréquenté à l’âge de 16-17 ans, nous prenions parfois des photos intimes. À l’époque, les cellulaires étaient encore assez peu répandus. Pour prendre des photos, il fallait se procurer un appareil photo et faire développer les films à la pharmacie. Ces photos étaient à nous. Bon, il y aurait toujours eu le risque que mon copain de l’époque fasse des photocopies (ce qui, malgré tout, aurait coûté cher et il n’aurait pu les afficher qu’à des endroits spécifiques, restreints).

Quand les cellulaires avec caméra ont commencé à se vendre, j’y étais opposée. Bon, j’étais encore adolescente, et comme une ado que j’étais, je déclarais : « C’est quoi le rapport? Un téléphone, c’est fait pour appeler du monde. » Je n’irais pas jusqu’à prétendre que j’avais prévu quel problème social ça poserait, mais reste que j’avais raison de me méfier.

En effet, aujourd’hui, en quelques clics, on prend une photo de quelqu’un à son insu et on la rend visible pour des centaines de personnes. Trop tard pour reculer : les caméras sont maintenant dans les mains de tout le monde et leur usage pour la prise de photo et la diffusion n’est que trop facile.

Dans ce contexte-là, il faudrait cesser de se rabattre sur des principes comme : « Tant que je ne donne pas mon consentement à ce qu’une image de moi soit diffusée, personne n’a le droit de diffuser cette image. » À l’ère de la diffusion, nos responsabilités changent, et cela inclut le respect qu’on se doit à soi-même.

Mesdames, désormais, vous devez mesurer le risque que vous courez si vous montrez une photo érotique de vous-même à qui que ce soit. Non, ce n’est pas comme de dire qu’une femme qui s’est fait agresser est responsable de ce qui lui est arrivé. C’est plutôt comparable à ceci : si vous (et ce vous peut très bien être un homme) souhaitez vous confier à quelqu’un, ne devez-vous pas choisir soigneusement à qui vous vous confiez? Choisir quelqu’un que vous connaissez bien, qui a gagné votre confiance, vous donnant ainsi une garantie (informelle, mais tout de même une garantie) qu’il ne répétera pas ce que vous lui avez dit?

Si vous vous confiez à un collègue que vous connaissez à peine et que trois jours plus tard, tout le bureau est au courant de votre secret, vous ne devriez vous en prendre qu’à vous-même. S’assurer d’avoir affaire à une personne de confiance a toujours été une responsabilité et un devoir envers soi-même que l’on a dans de nombreuses circonstances.

Si vous avez des rapports sexuels avec plusieurs partenaires, vous devriez utiliser des condoms. Oh bien sûr : si l’autre a une maladie qui peut se transmettre par les relations sexuelles, il devrait vous le dire. Ah bien, s’il ne dit pas qu’il a des maladies, au diable les condoms… Ridicule? En effet! Tout comme dire qu’on n’a pas à faire attention à qui on montre des photos de soi sous prétexte que c’est aux autres de ne pas les diffuser.

Devrions-nous tous laisser nos clés dans le contact de notre voiture sous prétexte que « ma voiture est à moi et personne d’autre n’a le droit de partir avec »? Quand on facilite la tâche à la malveillance, on risque d’en faire les frais. Se protéger contre la diffusion de photos de soi nu ou en position embarrassante ne relève pas davantage de l’injustice que se protéger contre le vol, contre l’indiscrétion quant à ses secrets, contre l’arnaque, etc.

Mesdames, gardez donc vos photos affriolantes pour un compagnon avec qui vous avez déjà fait un bout et à qui vous êtes sûre de pouvoir faire confiance. À moins que vous n’ayez aucun problème à ce que d’autres puissent les voir. Parents, mettez vos filles en garde contre les conséquences que peut avoir le fait de laisser leurs petits copains voir ou prendre des photos d’elles en petite tenue (des conséquences qui pourraient les suivre jusqu’à l’âge adulte).

 

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus