OPINION | Christian Dubé se lance dans l’auge électorale au profit de la CAQ !

OPINION | Déjà gras comme un boudin, le visage cireux comme un petit cochon de lait graissé au beurre par le système, Christian Dubé se lance dans l’auge électorale au profit de la CAQ !

Je ne peux pas croire que ce type-là va siéger sur le prochain conseil de ministres ! S’il est élu, il « promet solennellement » de ne pas démissionner pendant la durée de son mandat. « Croix de bois croix de fer, si je mens je vais en enfer » (au moins nous savons tous déjà où il va passer l’éternité, c’est au moins ça de gagné !)

Tout un programme politique !

Imaginez ! Ne pas démissionner en cours de mandat ! Ça c’est bon pour notre avenir ! Et ce n’est pas tout ! Magnanime le bonhomme, Christian Dubé, désormais ex-vice-président de la Caisse de dépôt du Québec, dit laisser tomber un salaire annuel de 1,3 M$ pour venir servir le bon peuple. La générosité incarnée…

Maudit qu’on est innocent !

Pincez-moi quelqu-un, c’est le cauchemar éveillé ! On nage en plein délire kafkaïen. Plus on nous dit qu’on avance vers la sortie, dans ce foutu pays, plus l’image se rétrécit, plus l’objectif qu’on croyait atteindre s’éloigne. Se faire servir de telles sornettes du soir au matin, flanqué de notre hypothétique futur premier ministre en plus, c’est comprendre que tout est perdu d’avance, qu’il n’y en a pas de porte de sortie.

Et dire que le pot va arriver dans l’espace public dans moins de deux mois et qu’il faudra se farcir une nouvelle élection, fédérale, celle-là avec l’homme au mille costumes, gelé aux muffins 24 heures par jour…

 

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus