Ottawa accorde 17,5 millions aux Caraïbes

perreault-pieces

La vision mondialiste du gouvernement Trudeau se manifeste sous plusieurs formes, notamment par l’aide internationale, qu’affectionnent particulièrement les membres du caucus libéral.

Dans un communiqué publié mercredi, Affaires mondiales Canada nous apprend qu’Ottawa est « résolu à collaborer avec ses partenaires [de la région des Caraïbes] pour les aider à se reconstruire après le passage des ouragans, pour renforcer leur résilience climatique et économique à long terme, et pour y faire la promotion de l’égalité des genres ».

C’est pourquoi la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, a annoncé qu’elle lançait deux projets totalisant 17,5 millions de dollars « en vue d’appuyer les efforts de reconstruction et de renforcer la capacité d’intervention de la région des Caraïbes ». Il s’agira entre autres de reconstruire des écoles et de permettre « à la Caribbean Disaster Emergency Management Agency (CDEMA) de […] réagir et de se préparer à des catastrophes ».

Le communiqué de la ministre Bibeau précise que « [l]e Canada est un ami et partenaire de longue date des pays et des peuples des Caraïbes ». Or, il s’avère que sous la gouverne des libéraux, le Canada est aussi un ami de nombreux autres pays. Car les annonces concernant des fonds destinés à l’aide étrangère s’accumulent à Ottawa.

En sus des 17,5 millions accordés aux pays des Caraïbes, le fédéral a également remis :

  • 12,1 millions au Yémen ;
  • 180 millions pour l’éducation des peuples de 65 pays ;
  • 59,5 millions au Burkina Faso ;
  • 12 millions pour reconstruire l’Irak ;
  • 15,15 millions pour Haïti ;
  • Jusqu’à 10 millions à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), accusé d’être lié à des groupes terroristes ;
  • 27 millions au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria ;
  • 18 millions à la Somalie ;
  • 5,3 millions pour les réfugiés du Venezuela ;
  • 2,5 millions au Congo ;
  • 350 millions aux musulmans Rohingyas en plus d’une autre enveloppe de 50 millions remise à cette même communauté ;
  • 400 millions pour l’éducation des enfants habitant dans des zones de guerre ;
  • 8,6 millions à la Tunisie pour l’aider à protéger ses frontières ;
  • 30 millions à l’Ukraine ;
  • 50 millions à la Palestine ;
  • 1 million pour le mouvement LGBTQ2 à l’étranger ;
  • 600 000 dollars à des pays divers ;
  • 7 millions aux Africains.

Depuis janvier donc, Ottawa a consenti une aide de plus de 1,2 milliard de dollars aux pays étrangers.

Source de l’article : Gouvernement du Canada (Via Le Peuple – Les vrais enjeux)

Source de la photo :  Joshua R. M. Dewberry, U.S. Air Force, Domaine publicCC0 1.0

 

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus