OPINION | DÉBAT DES CHEFS ! Quels chefs ?

Personne, dans ce ramassis d’opportunistes, n’a les qualités requises pour occuper le poste qu’ils revendiquent. Être chef d’un État, ça requiert des qualités exceptionnelles telles le détachement, une conscience relevée et un rapport avec le commun qui requiert l’oubli de soi. Cela nécessite également quelqu’un qui a le sens de l’Histoire, la nôtre, celle dans laquelle chacun s’oublie, et nullement celle d’un seul groupe.

Ici, aucun projet de société qui pérennise les devoirs de l’État envers la nation et qui offre à l’électorat captif de s’engager dans une révision du contrat social eut égard aux défis de notre temps et aux responsabilités de chacun. Être chef, c’est s’engager, à la vie à la mort, pour la survie de l’ensemble, et être prêt à verser son sang pour que vivent les siens. La barre est haute, je sais ! Je suis idéaliste, c’est un peu ma nature. Mais c’est ce que je retiens de tous les chefs qui ont fait l’histoire en ayant toujours à l’esprit le bonheur de son peuple.

Vous dire que je suis déçue ! Pas réellement. A vrai dire je m’attendais à l’exaltation des pauvres limites de ces conspirateurs.

ABONNEZ-VOUS À DIXQUATRE.COM PAR COURRIEL!

Saisissez votre adresse électronique afin de vous abonner à Dixquatre.com. Vous recevrez une notification par courriel aussitôt qu’un nouvel article sera publié, vous permettant ainsi de demeurer à l’affût de toutes les dernières nouvelles!

Rejoignez 908 autres abonnés