Une psychologue dénonce la pression des lobbies transsexuels

Sasha Ayad, une thérapeute qui pratique à Houston, dans l’État du Texas, s’est entretenue avec le magazine en ligne 4th Wave Now à propos d’un nouveau phénomène qui prend des proportions alarmantes. L’article, mis en ligne le 20 septembre dernier, met le doigt sur la croissance exponentielle des diagnostics portant sur la dysphorie de genre se manifestant à partir de l’adolescence.

Un état de confusion généralisé

Rappelons à nos lecteurs que la dysphorie de genre est un terme clinique qui concerne un syndrome frappant des patients qui n’arrivent plus à s’identifier à leur identité sexuelle de naissance. Sasha Ayad a profité de cet entretien pour souligner l’impact grandissant des médias sociaux et l’effet d’entraînement des théories du genre sur la crise de l’adolescence.

Maintenir un dialogue serré avec ses enfants

Cette praticienne aguerrie estime que les parents doivent, d’abord et avant tout, ne pas laisser seuls leurs enfants ou adolescents face à Internet. Établir un dialogue serré avec ses enfants constitue toujours une base essentielle qui permettra aux parents de mieux comprendre ce qu’ils vivent en termes d’insécurité émotionnelle, de confusion psychologique ou de questionnement face à certaines étapes de transition dans la vie.

Elle soutient qu’il est primordial « d’être en contact avec vos propres valeurs familiales et votre cheminement éthique. Transmettez [à vos enfants] de solides fondations basées sur votre propre système de valeurs ». Et, le fait d’établir fermement leur système de valeurs n’empêche pas les parents de dialoguer à propos de ce que leurs enfants ressentent lorsqu’ils sont confrontés aux différentes étapes de leur développement.

Accueillir le questionnement de vos enfants

Sasha Ayad soutient qu’il est important d’accueillir le questionnement de vos enfants à propos de leurs inconforts face à une identité de genre et lesquels peuvent souffrir de la pression sociale générée par les milieux qu’ils fréquentent. Toutefois, elle prévient les parents de « ne pas argumenter avec votre enfant à propos de savoir s’il est ou pas un transsexuel [en devenir] ».

La praticienne d’Houston estime qu’une mise en perspective plus pragmatique s’impose. « Prenez la peine d’identifier le réel inconfort qui […] tracasse [vos enfants] et mettez le doigt sur des façons d’y remédier qui ne requièrent pas la transformation de votre enfant en une personne entièrement nouvelle », prend-elle la peine de préciser.

Source de l’article : 4thWaveNow (Via Le Peuple – Les vrais enjeux)

Source de la photo : CC0

Pascal Bergeron est le fondateur et le président actuel du journal Le Peuple – Les vrais enjeux. Il travaille à bâtir un nouveau média sérieux, fiable et documenté qui permettra aux gens d’obtenir un point de vue différent sur les défis que doivent affronter nos sociétés occidentales. Il considère que l’un des grands problèmes est le manque de diversité d’information et d’opinions dans le monde des médias traditionnels. Il déplore aussi les attaques constantes sur nos libertés.
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus