Un autre candidat weirdo au Parti québécois. Sérieusement.

Après avoir enquêté sur des candidatures controversées comme Muguette Paillé, Michelle Blanc et Pierre Marcotte, une amie m’avait signalé ce Michel Lachance, candidat péquiste dans Mille-Îles (à Laval).

Dans sa description officielle, on nous le présente comme un homme aux « profondes convictions », ayant « enseigné pendant 35 ans dans un réputé collège de la région ».

Ce qu’on nous dit moins, c’est qu’il s’agissait du Collège Saint-Sacrement de Terrebonne, une école privée où dans un cours d’éthique, il consacrait presque tout son temps à enseigner et valoriser le catholicisme et mentionnait à peine les autres religions.

Capture d’écran : Michel Lachance, candidat du Parti Québécois de Mille-Îles

Il aurait obligé les élèves de toutes religions confondues à visiter des églises et à prendre des photos de calices et de tabernacles puis de prendre une photo d’eux-mêmes avec une croix de chemin comme devoir du cours…

Il faisait aussi venir des prêtres en classe pour vanter la religion catholique aux élèves de toute confession, croyants ou non (selon des témoins directs à qui j’ai parlé).

Quand sa description officielle parle de son implication dans des organismes, on omet aussi de nous préciser leur nature religieuse.

Dans un document de l’organisme « La fabrique de la paroisse de Saint-François-de-Sales. Archidiocèse Montréal » (enregistrée à Mille-Îles), M. Lachance apparaît comme un membre de la direction de cette organisation « catholique romaine », présidée par l’abbé J. R. Kangong Mangom.

 

Le mandat de M. Lachance est d’ailleurs supposé valoir jusqu’au 31 décembre 2019.

Dans un autre document, on apprend qu’on y amasse des dons pour venir en aide « à nos sœurs et nos frères du monde entier » : « pour plus d’info, veuillez communiquer avec Michel Lachance ».

Le fait qu’il ait des convictions n’est pas un problème, mais dans la perspective où le Parti québécois a souvent dit se battre pour la laïcité au cours des dernières années, cela peut paraître dissonant.

Ajoutons enfin que ses capsules vidéos font de plus en plus réagir sur les réseaux sociaux, notamment celle-ci, devant la sépulture de Jacques Parizeau, dans laquelle il affirme se lever tous les matins avec son drapeau du Québec, qu’il brandit au vent :

« Alors oui, je m’installe tous les matins avec mon drapeau, le long des routes pour aller près des gens […]. Je leur envoie la main. […] Je vois tous ces gens qui vont travailler. […] Je vois des gens qui conduisent des gros camions. »

Tous de la même famille

Jacques Parizeau est mon modèle et m'inspire à aller de l'avant.

Posted by Michel Lachance, candidat du Parti Québécois de Mille-Îles on Wednesday, September 26, 2018

 

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus