Image default

Kevin John Papatie : Lac-Simon pleure la disparition d’un père spirituel

La communauté perd un père spirituel, et nos enfants sont en quelques sorte orphelins aujourd’hui.

C’est en ces mots que s’est exprimée la cheffe du Conseil de Bande de Lac-Simon, Adrienne Jérôme, pour résumer la peine qui afflige sa communauté alors que le conseiller Kevin John Papatie a perdu la vie dans un tragique accident de la route survenu le 18 octobre dernier. La voix nouée d’émotions, Adrienne Jérôme, a tenu à nous présenter avec chaleur et amour l’homme de coeur et de valeurs qui aura travaillé pendant près de 10 ans au sein du Conseil de Bande qu’elle dirige.

Un homme qui avait des rêves, des valeurs et des principes



« Kevin venait de nous annoncer qu’il avait de nouveaux projets et qu’il entendait se rapprocher de sa famille », explique madame Jérôme quant aux raisons qui avaient amené Kevin John Papatie à ne plus renouveler son engagement aux exigences du travail de conseiller à la communauté de Lac-Simon.  C’est que l’homme était d’abord le père d’un fils adoptif nommé Malakai et de deux jumelles dont il était foyer et famille d’accueil, avec sa conjointe Christine Miamscum. « C’était de grands complices, explique la cheffe Jérôme, des gens d’accueil, Kevin était un rassembleur, un hôte extraordinaire, en tout, pour chaque occasion de recevoir et d’accueillir. Il le faisait pour notre communauté dans les activités qu’il organisait, mais aussi pour les jeunes filles dont il était l’entraîneur de hockey, autant que pour les jeunes en général qui sont orphelins aujourd’hui. Orphelins d’un père spirituel ouvert, de valeurs, sans jugement, bras ouverts. » Il était également entraîneur de ballon-balai.

Ma communauté est résiliente, forte et solidaire. Aujourd’hui, ils transforment la peine en gestes d’amour et de réconfort.

C’est une cheffe fière de sa communauté et de sa résilience qui a tenu à nous exprimer le soutien que s’offrent les membres de Lac-Simon aujourd’hui pour accueillir la peine qui les afflige. Ligne d’écoute pour la population, lieux d’accueil et de réconfort entre membre de Lac-Simon, la population s’est aussi mobilisée pour une campagne de levée de fonds, malgré la pluie, pour venir en aide à la famille laissée dans le deuil par la tragédie routière.

Kevin John Papatie voulait retourner à l’école et se rapprocher des siens

Il avait confié à la cheffe Adrienne Jérôme souhaiter retourner aux études, en comptabilité, désirant tourner la page sur près de 10 ans d’implication de gestion au Conseil de Bande pour se rapprocher de sa famille et de ses enfants. Le cours des événements n’aura malheureusement pu permettre au conseiller de réaliser ses rêves.

Des moments de souffrance et de tristesse, certes, comme tous les hommes souriants et rayonnants. « Mais il venait m’en parler, ouvertement, explique Adrienne Jérôme. Il me disait que sa thérapie, il la faisait avec moi ! » se rappelle la cheffe, la gorge nouée.

Puis, comme pour tous les mots qui se bousculent avec la tristesse qui les retient, il y aura ce long silence à ne pas briser. Elle ajoutera :

Son sourire va me manquer, il était capable de me faire me sentir bien. Je lui disais de faire des choses pour se faire plaisir, là, maintenant !

La cheffe assure qu’il y sera arrivé.

L’équipe de rédaction de DixQuatre s’assure de respecter des hauts standards de rigueur journalistique. Nous sommes vos yeux et vos oreilles en Abitibi-Témiscamingue.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus