Image default

Sans la Lune, l’inclinaison de la Terre deviendra chaotique

L’éloignement progressif de la Lune au cours des millions d’années aura pour effet de rendre de plus en plus chaotique l’inclinaison de l’axe de la Terre. Et les climats terrestres en subiront grandement les conséquences.

Par Ghislain Loiselle

Car l’Astre de la nuit stabilise la valeur de l’obliquité de la Terre autour de 23° en moyenne et empêche ainsi cette dernière de varier d’une façon incontrôlée, ainsi que  l’a démontré J. Laskar.

L’axe de rotation de la Terre passe en effet d’une inclinaison allant de 22,1 degrés (faible)  à 24,5 degrés (forte) sur une période répétitive de 41 000 ans. La Terre est actuellement inclinée de 23,44 degrés sur le plan de l’écliptique. L’obliquité est moyenne à 23,3 degrés.

Lune stabilisatrice

Une résonance planétaire se produira dans 1,5 milliard d’années (notre planète en a 4,6 milliards), lorsque le rayon de l’orbite de la Lune autour de la Terre sera passé à 65,3 le rayon de la Terre. Cela induira des oscillations de l’inclinaison entre 22° et 38°. C’est très fort, 38 degrés.

Ensuite, en approximativement 2 milliards d’années, quand la Lune atteindra la distance de 68 fois le rayon de la Terre, une autre résonance provoquera de plus grandes oscillations, entre 27° et 60°. C’est extrême, 60 degrés. Ce sera dramatique. Ceci aura des effets terribles sur les climats de notre planète.

Qu’est-ce qu’une résonance planétaire? Il s’agit d’une périodicité entre orbites, d’un cycle, d’une espèce de synchronisation.

La Lune et la gravitation

La gravitation est la cause de l’orbite de la Lune autour de la Terre. C’est la force gravitationnelle entre ces deux astres qui fait en sorte que la Lune orbite ainsi au lieu de tourner seule autour du Soleil. Mais il pourrait en être autrement à terme.

Tous les objets de l’Univers s’attirent mutuellement avec une force inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare. C’est la théorie de l’attraction universelle d’Isaac Newton. Une lune de plus en plus éloignée subira donc de moins en moins l’attraction terrestre. La Terre sert de point gravitationnel secondaire à l’orbite lunaire. Mais c’est d’abord le Soleil qui joue ce rôle pour la Terre et pour la Lune. Car la Terre et la Lune forment ensemble un système. Le système Terre-Lune a un centre de gravité commun se trouvant à 1000 kilomètres sous l’écorce terrestre. C’est comme si une barre de fer les reliait. Mais on dirait que cette barre est plastique, à voir la fuite de la Lune.

Lune lointaine, mais encore satellisée

Malgré son éloignement toujours plus grand, la Lune continuera sans doute à subir des perturbations occasionnées par la masse de la Terre. Et notamment à orbiter autour de notre planète, quoiqu’à plus grande distance. S’il y a encore des hommes sur Terre à ce moment-là, ces derniers verront alors la Lune très petite par rapport à maintenant.

L’inclinaison de la Terre, un paramètre majeur

La position de la Terre par rapport au Soleil change en permanence. Primo, en fonction des paramètres de l’excentricité de l’orbite terrestre qui varie entre 0,005 et 0,05 sur une période de 100 000 ans. Secundo, à cause de l’inclinaison de la Terre qui varie par rapport au plan de l’écliptique sur une période de 41 000 ans. La précession des équinoxes entraîne un mouvement de l’axe de rotation de la Terre sur un cône de révolution au cours d’une période de 21 000 ans. Ceci ne fait que changer l’endroit vers où pointe l’axe des pôles dans le firmament, tant dans l’hémisphère Nord que dans l’hémisphère Sud.

L’excentricité de l’orbite : l’autre paramètre important

La variation des deux premiers cycles orbitaux modifie sans cesse la position et l’exposition de la Terre par rapport au Soleil. Ces variations (l’orbite et l’effet de pendule présent) sont faibles. Elles sont pourtant suffisantes pour modifier la part de l’énergie solaire qui arrive sur Terre. Ces changements sont à l’origine de la théorie qui permet d’expliquer les grands changements climatiques que l’on observe depuis le début du Pléistocène. C’est la théorie astronomique des paléoclimats de Milutin Milankovitch, un mathématicien serbe. Cette époque géologique s’est amorcée il y a deux millions d’années sur notre planète.

Petites variations, grands changements de climats

Les petites variations orbitales et axiales entraînent de grands cycles climatiques sur des périodes de 100 000 ans. On observe une série de longues périodes glaciaires, suivies par des périodes interglaciaires plus courtes, d’une durée de 10 000 à 20 000 ans et même 30 000 ans, mais aussi plus chaudes. La différence de température moyenne entre ces périodes est de l’ordre de 5°C sur la planète.
La période interglaciaire dans laquelle nous vivons, l’Holocène, a débuté il y a 20 000 ans avec une plus grande emphase il y a 11 000 ans. Elle pourrait durer encore plusieurs dizaines de milliers d’années, dit-on.

Ceci permet de relativiser le discours actuel sur le réchauffement de la planète attribué trop souvent aux activités humaines seules, sachant bien sûr que l’homme est un gros pollueur, alors que ces cycles et l’activité solaire en sont également la grande cause.

Grandes variations = chaos

Et nous pouvons aisément nous imaginer l’ampleur qu’auront les effets climatiques lorsque l’éloignement extrême de la Lune provoquera le chaos au niveau de l’axe de la Terre. Cette dernière perd peu à peu son stabilisateur d’obliquité qu’est la Lune.

Ghislain Loiselle a été journaliste-photographe de début 1980 à fin 2008 dans trois journaux de Québecor à Rouyn-Noranda, un vendu, un gratuit et un électronique. Il a aussi écrit de nombreux textes pour d’autres publications. Demeure indépendant comme journaliste, rédacteur et photographe. Rédige aussi sur son web log (Le Blogue de GL) et sur Facebook. Affectionne le commentaire, mais aussi le rapport objectif sur un peu tout, étant avant tout un généraliste.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus