Christine Girard reçoit ses médailles de Londres (2012) et de Beijing (2008)

Lundi, Christine Girard a reçu sa médaille d’or des Olympiques de Londres (2012) et sa médaille de bronze des Olympiques de Beijing (2008) dans le cadre d’une cérémonie au Centre national des Arts à Ottawa.

Elle devient la première championne olympique de l’histoire canadienne en haltérophilie et la première Canadienne à remporter deux médailles olympiques dans ce sport.

Il y a six ans, aux Jeux de Londres, Girard avait décroché la médaille de bronze dans son épreuve, mais après que le Comité international olympique ait exigé la reprise des tests de dopage sur plus de 1500 échantillons d’urine des Jeux de Beijing en 2008 et de Londres en 2012, deux athlètes qui s’étaient classées devant la Canadienne, soit Maiya Maneza du Kazakhstan et Svetlana Tsarukaeva de la Russie ont testé positif et elles ont été disqualifiées. Ces deux athlètes ont ainsi perdu leur classement et leurs médailles. En avril 2018, Girard a été confirmée championne olympique des Jeux de 2012 à Londres.

Christine Girard a reçu sa médaille d’or olympique de Londres 2012 et sa médaille de bronze

À la fin de 2016, Girard a aussi été confirmée comme médaillée de bronze des Jeux de Beijing de 2008 après qu’Irina Nekrassova du Kazakhstan se soit fait retirer sa médaille d’argent après avoir testé positif à des substances interdites. Rappelons que Girard avait pris le quatrième rang à cette occasion.

Girard rejoint ainsi Dylan Armstrong (athlétisme, Beijing 2008) et Beckie Scott (ski de fond, Salt Lake City 2002) parmi les Olympiens canadiens ayant reçu des médailles en raison d’un reclassement découlant de violations de dopage.

En plus d’être une ambassadrice du sport propre, Girard compte utiliser sa plateforme pour habiliter les gens par le sport. Dans un témoignage qu’elle a livré en primeur sur olympique.ca, Girard écrit qu’elle espère que tous les athlètes croient en ce que le sport peut faire pour eux, peu importe leur genre, et que ses médailles sont une célébration et une victoire des valeurs canadiennes.

Tricia Smith, présidente du Comité olympique canadien

 Nous sommes tellement heureux que cette journée soit finalement arrivée où Christine sera adéquatement reconnue et célébrée pour ses réalisations historiques aux Jeux olympiques de Beijing (2008) et de Londres (2012). Christine a démontré une force et une persévérance incroyable tout au long de sa longue carrière, toujours engagée avec intégrité et grâce dans ses compétitions. Nous sommes vraiment contents qu’elle reçoive les médailles qu’elle a très bien méritées. Elle est l’incarnation inspirante des valeurs olympiques et du sport équitable et propre.

Toutes nos félicitations à Christine Girard qui a enfin reçu ses médailles olympiques!

Christine Girard a reçu sa médaille d’or olympique de Londres 2012 et sa médaille de bronze

L’équipe de rédaction de DixQuatre s’assure de respecter des hauts standards de rigueur journalistique. Nous sommes vos yeux et vos oreilles en Abitibi-Témiscamingue.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus