Des ultra-catholiques posent une crèche au Saguenay pour combattre le Diable

perreault-pieces

Pour la troisième année consécutive, le groupuscule fasciste Tradition Québec a réédité son pseudo coup d’éclat en déposant une petite crèche sous le sapin, au centre-ville de Chicoutimi.

Par : Xavier Camus

Leur publication officielle clame : « Pendant que le diable s’installe lentement dans nos institutions, les Canadiens français fiers de leurs traditions n’hésitent pas une seconde à se réapproprier l’espace public! ».

Un mouvement traditionaliste saguenéen s’était fait entendre en 2008, alors que 140 signataires avaient remis une lettre ouverte au maire Jean Tremblay pour revendiquer le retour de la prière latine durant les messes. Le maire Tremblay s’était dit favorable.

Des militants avaient ensuite soutenu Tremblay dans sa lutte pour le maintien de la récitation de la prière dans les conseils municipaux. Le maire a perdu sa bataille judiciaire en 2015, puis ne s’était pas présenté aux élections de 2017.

Un nouveau groupuscule avait pris le nom de « Tradition Saguenay », en décembre 2014, quand Tremblay était à son zénith. Les jeunes suprémacistes Kenny Piché et Étienne Dumas en sont les fers de lance, ayant tissé des liens avec la Fédération des Québécois de souche, à Québec.

Étant ambitieux, ces jeunes fascistes saguenéens ont changé le nom du groupe pour « Tradition Québec » en mars 2015, et s’étaient affiliés à la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX), qui rejette Vatican II et prône la prière en latin.

 Tradition Québec, a réédité son pseudo coup d’éclat en déposant une petite crèche sous le sapin, au centre-ville de Chicoutimi.Des prêtres de l’école Sainte-Famille à Lévis (FSSPX) ont ainsi participé à des événements de Tradition Québec et réalisé des conférences et célébrations religieuses pour le compte des néonazis d’Atalante Québec.

En 2018, messieurs Piché, Dumas et l’abbé Pierre Roy ont tous quitté la FSSPX, mais leur organisation Tradition Québec demeure active.

Pour donner une idée de l’ampleur extrémiste de leur mouvement, Kenny Piché a pour idole Adrien Arcand, le Führer canadien des années 1930-1940. Et il se fait appeler « Kenny Goglu » sur les réseaux sociaux en son honneur, et a publié un buste d’Arcand sur son compte Facebook.

Tradition QuébecTradition Québec vient d’ouvrir une maison d’édition – Les Éditions de la Vérité – qui fait la promotion d’une œuvre de l’historien réactionnaire québécois Robert Rumilly, intitulée : « L’infiltration gauchiste au Canada français ».

Le président de Tradition Québec, Étienne Dumas, était de passage cette semaine sur la chaîne du groupe fasciste Horizon Québec actuel, pour promouvoir la sortie du livre :

Tradition Québec
Capture d’écran

Notre mouvement est « Contre-révolutionnaire, car révolution = Dieu en bas, homme en haut ». Nous sommes en faveur de l’« indépendantisme pour des raisons culturelles, ethniques et religieuses ». Ils rêvent donc d’une sorte de retour à un Québec moyenâgeux, entremêlant duplessisme et un certain idéal monarchiste théocratique…

Pour lire d’autre article de Xavier Camus c’est ICI

Tradition Québec, a réédité son pseudo coup d’éclat en déposant une petite crèche sous le sapin, au centre-ville de Chicoutimi.

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus