Donald Trump à la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau

OPINION | Une chance que Radio-Canada et TVA ont Donald Trump pour détourner l’attention. Depuis plus d’un mois, on dirait qu’il est rendu le président non seulement de son grand pays, mais tout autant du Canada. Ça leur permet de cacher l’idiot du village qui a été élu voilà trois ans et qui est en chute dramatique dans l’intention de vote des Canadiens. Faut croire que R-C, La Presse et quelques autres quêteux de subventions ont une dette d’honneur envers lui et qu’ils ont intérêt à ce que le Parti libéral dirige encore le pays au cours des cinq prochaines années.

Donald Trump a la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau

Par : Russel-Aurore Bouchard

Trump prend toutes les unes des médias québécois

J’imagine que l’affaire ne vous a pas échappé non plus. C’est rendu d’une telle évidence. Depuis les deux derniers mois, sitôt qu’on ouvre la télé aux nouvelles, peu importe l’heure, nous ne voyons que lui, sa perruque jaune mal agrafée, son mur et ses esbroufes. Quoi qu’il arrive chez nous, peu importe l’importance de l’événement nous concernant en propre, Trump prend toutes les unes, toute la place.

Donald Trump a la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau
Capture d’écran Radio-Canada

C’est devenu la donne, une récurrence. Si ce n’est pas Anne-Marie Dussault, Céline Galipeau ou Charles-Philippe David qui se relaient pour détester à tour de rôle le président des États-Unis, c’est TVA avec Richard Latendresse qui lui cognent dessus à la sortie du bureau oval.

Donald Trump a la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau
Capture d’écran Richard Latendresse  »Journaliste » pour TVA

Dans les grands médias censés rendre des comptes de nos administrations publiques et des élus censés nous représenter, le Canada a ainsi donc été relégué au second plan des nouvelles. Une sorte de no man’s land médiatique pour faits divers et des histoires de chiens écrasés. Comme les journaux jaunes des années soixante et le Allô police !

Donald Trump a la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau
Capture d’écran
Anne-Marie Dussault

Sans identité et sans culture propres

Au cas où on l’aurait oublié, le Canada est officiellement entrée en campagne électorale. En attendant l’automne prochain pour en découdre avec la gouvernance bancale de l’État canadien, plusieurs comtés sont engagés dans des partielles. Des débats qui ont cours, de l’échec monumental du gouvernement Trudeau, des milliers d’illégaux qui traversent toujours la passoire qui nous sert de frontière, et de tout ce qui devrait animer le débat public en ces temps si incertains, rien ! C’est à se demander si le pays existe encore sous le même nom, vu que nous sommes devenus, aux dires de Justin, « le premier État post-national », c’est-à-dire sans identité et sans culture propres, sans frontières et sans lendemain…

Donald Trump a la rescousse de Radio-Canada, TVA et Trudeau

 

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus