Registre des armes à feu : La légitimité du gouvernement ?

remorquagevd

OPINION | Nous méritons le respect et c’est en nous tenant debout et en résistant à l’oppression d’un gouvernement complètement déconnecté de la réalité des régions que nous allons réussir.

Par : Russel-Aurore Bouchard

Registre des armes à feu

Dans la réalité, c’est moins de 20 %. Il y a plus de 2 millions d’armes à feu d’épaule au Québec. Et d’autres municipalités des régions s’apprêtent à emboîter le pas. Soyons fiers de ce que nous sommes en train d’accomplir. On nous a assez piétinés ! L’humiliation, c’est terminé.

À l’écoute du peuple et des régions

Ils n’ont voulu écouter et entendre que ceux et celles qui voulaient ce registre. S’ils avaient été à l’écoute du peuple et des régions, ils n’auraient jamais voté une telle loi. Le 29 janvier, ce ne sont pas les propriétaires d’armes à feu qui ont un problème. C’est le gouvernement !

Registre des armes à feu

La légitimité  du gouvernement

Une loi qui n’est pas respectée est infiniment pire, pour un gouvernement, que pas de loi du tout. Car là, c’est la légitimité même du gouvernement en place qui est remise en question.

Le lien de confiance est rompu

M. Legault, profitez bien de vos quatre années au pouvoir. Nous allons nous en rappeler dans quatre ans, nous vous en faisons la promesse !

1 300 000 chasseurs et propriétaires d’armes à feu, ça n’oublie pas. D’ici là, le lien de confiance avec le peuple des régions ressources est rompu.

Pour vos actualités c’est DixQuatre.com 


Registre des armes à feu

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus