Les parasites chez l’orignal, un enjeu pour tous!

Aujourd’hui, le 14 octobre, chez Moto Sport du Cuivre qui se situe au 2045 boulevard Rideau à Rouyn-Noranda, il est possible de donner des prélèvements d’organes, dents et tiques lors de l’enregistrement des orignaux.

Les parasites chez l’orignal : un enjeu pour tous!

En plus d’être parasités à différents niveaux par la tique d’hiver, certains orignaux du Québec peuvent aussi être porteurs d’autres espèces de parasites. Bien que cela ne représente aucun risque connu pour l’humain, il est possible que la présence des tiques inhibe ou accentue les effets des autres parasites sur l’orignal. Il est important d’étudier cet aspect pour bien comprendre l’influence de la tique d’hiver sur la santé des populations d’orignaux et ainsi de s’assurer de la pérennité de l’espèce et des succès de chasse.

80 % des orignaux étaient parasités

En Abitibi-Témiscamingue, la tique d’hiver de l’orignal a fait l’objet d’une évaluation sur les bêtes rapportées à la station d’enregistrement de Rouyn-Noranda depuis 2012. Cet échantillonnage a permis d’évaluer qu’environ 80 % des orignaux étaient parasités par la tique, mais à des densités considérées comme faibles en comparaison à celles d’autres territoires voisins. Il est important de rappeler que la tique d’hiver de l’orignal n’est pas porteuse de la maladie de Lyme.

Pour consulter le communiqué concernant ces prélèvements, veuillez consulter le lien suivant :  Forêts, Faune et Parcs Québec

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus