Un homme en string manifeste contre Trudeau pour le droit à la nudité publique

Un manifestant a protesté les fesses à l’air contre le Parti libéral pour le droit à la « nudité publique masculine » lorsque Trudeau s’est arrêté à Cambridge, en Ontario, le 14 octobre, selon un journaliste de CTV News qui était sur place.

Par : Alex Parent 

Éviter une situation difficile

Il a rapporté que la GRC a demandé à l’homme, « en tant que gentleman, afin que les enfants ne voient pas », de quitter rapidement pour éviter une situation difficile.

Le manifestant a refusé, citant un verdict de la cour.

L’homme était agacé par la pancarte de campagne du Parti libéral qui se trouvait devant lui. « Je ne veux pas être confondu avec un partisan libéral », a-t-il déclaré aux agents. Le pro-naturiste a également indiqué qu’il s’oppose au pipeline que Justin Trudeau a acheté.

Sur Twitter, l’ex-députée libérale Celina Caesar-Chavannes a écrit en commentaire: « Pourquoi porte-t-il un G-string sous un G-string? N’est-ce pas assez? »

Jeffrey Shaver, 32 ans

L’homme en question est Jeffrey Shaver, 32 ans, de Cambridge. Il a été arrêté le 13 septembre 2017 et inculpé pour nudité en public alors qu’il ne portait qu’un jock-strap, des chaussures et un chapeau tandis qu’il manifestait devant le palais de justice de Kitchener – le même palais de justice où il a été jugé (www.therecord.com/…/9244290-cambridge-s-jeffrey-shaver-on-t…).

Il a dit que le jock-strap qu’il portait n’était pas différent d’un bikini string.

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus