Une policière qui a laissé son jugement dans sa case au poste de police

Une dame qui est infirmière s’est vu recevoir un constat d’infraction en voulant porter assistance à une personne qui venait d’être impliquée dans un accident. 

Je suis infirmière et je pensais bien faire…

Par : Audrey Cimon   

Le 20-03-19, vers 14 h 20 alors que je me dirigeais vers le travail, une voiture provenant de la 30 Est à la hauteur des promenades Saint-Bruno, a fait une incroyable sortie de route dans le fossé profond d’au moins 10 pieds. La voiture étant complètement enfoncée, le passager était toujours à l’intérieur.

AUCUNE voiture de sécurité routière ni de police n’étant encore arrivée, seuls deux camionneurs avaient immobilisé leurs camions directement dans la voie de droite en direction ouest de la 30 donc ma direction… Comme mon code de déontologie m’oblige à venir en aide à une personne en détresse, je me suis arrêtée un peu plus haut dans un terre-plein avec l’intention de venir en aide à l’automobiliste en difficulté tout en assurant ma sécurité et celle des autres.

À ce moment-là, la SEULE voiture de police qui était enfin arrivée à la hauteur de l’accident a pris la décision de m’arrêter… En lui expliquant la situation et comme j’étais en uniforme avec ma carte d’identité de l’hôpital dans la sacoche j’ai tenté de justifier la raison de cette manœuvre… Je pensais naïvement qu’elle allait me laisser passer pour les aider à intervenir. AU CONTRAIRE, elle m’a demandé de m’immobiliser sur le bord de la route et m’a remis une amende de 171 $ sans plus d’explications ….

Je suis complètement outrée de cette réaction alors qu’en tant qu’infirmière de première ligne travaillant à l’urgence, j’avais toutes les qualifications requises pour assurer la sécurité de la victime en attendant les ambulanciers. Quant à la policière en question, au lieu d’assurer le trafic et la sécurité des conducteurs alors (que je vous le rappelle) deux camions avaient arrêté directement sur l’autoroute, elle a pris la peine de prendre 25 minutes au moins pour me remettre une contravention… Dans ces temps de crise…. Peut-on être du même côté et se tenir entre travailleurs essentiels au lieu de nous mettre des bâtons dans les roues ?

Indulgence

Dans ce cas-ci, selon vous est-ce que la policière aurait pu user d’indulgence étant donné la situation  ?

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus