« Ô CANADA, TERRE DE NOS AÏEUX ! »

OPINION| N’est-ce pas là la première phrase de notre hymne nationale? Oui, je sais, ce texte remonte à plus d’un siècle. En ce temps-là, il y avait le respect pour ceux et celles qui avaient participé à la construction du pays.

Par : Russel-Aurore Bouchard

Les anciens, on les honorait pour leurs sacrifices. Ils étaient sur un piédestal, car ils avaient donné le meilleur d’eux-mêmes ; leur jeunesse et leur santé pour faire ce pays. On le savait, on les aimait et on les honorait. Et quand ils mouraient, tout le village y était pour leur témoigner respect et hommage. Aujourd’hui, on les met dans des conteneurs parqués dans les cours de CHSLD, en attendant de les acheminer au crématorium du coin. Il y en a tellement par les temps qui courent, que leurs dépouilles sont sur une liste d’attente.

« UN CHÈQUE POUR TOUS ? », titre le journal de ce matin.

Un chèque pour tous. Oui, pour tous ! Sauf…. Des chèques donnés comme ça sans plan d’ensemble au jour le jour, comme on égraine une marguerite, selon les émotions de Justin. Il s’est donné le beau rôle dans cette histoire de crime d’État le fils ! Oui, il y a eu un chèque pour à peu près tout ce qui vit sur deux pattes dans notre beau Canada. Tout le monde a eu son bonbon pour l’aider à passer à travers. Même les étudiants étrangers, les illégaux du chemin Roxham, les ramasseurs de tomates venus du Mexique reçoivent un supplément dans leurs chèques d’aide sociale et d’intégration. Contribution de l’État canadien. Généreux le système ! Je comprends qu’on arrive en taxi par le chemin Roxham pour avoir droit au pactole.

Suivez l’argent

Avez-vous remarqué qu’il y a seulement les retraités full patch, les 70 ans et plus et les locataires des CHSLD qui n’ont pas eu le moindre dollar en supplément pour passer la crise du C-19, à la canadienne. Ça donne le portrait de la bête gouvernementale et systémique qui a construit la courbe épidémique couplée à celles des morts dans les CHSLD. C’est comme dans le crime organisé. Suivez l’argent et vous allez trouver les criminels en haut de l’échelle.

Nous sommes déjà morts

Pas une maudite cenne pour les retraités, les 70 ans et plus et les aînés ! Pas une cenne ! Dans la pyramide sociale, nous ne sommes plus là. Vous avez la photo de la situation, du drame que nous traversons au quotidien. Nous sommes déjà morts dans les statistiques. Nous sommes post-mortem pour eux. Nous sommes déjà calculés morts, même si on respire encore. Pourtant, n’avons-nous pas un article dans la Constitution qui interdit la discrimination sur la base de l’âge? À quand le recours collectif pour forcer les gouvernements du Canada et du Québec à nous considérer encore comme du monde et des ayants droit ?

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus