Pétition e-2574 – explosion de signatures contre la prohibition des armes à feu

Succès rapide de la pétition e-2574.

La prohibition des armes à feu par décret libéral le 1e mai 2020 fait réagir. Dans ce décret – qui mélange lance-grenades avec fusils à canards – Justin Trudeau annonce la prohibition et confiscation de 1 500 modèles d’armes à feu légalement acquises au Canada.

Les citoyens ont répondu avec une pétition parlementaire, en peu de temps la sixième plus populaire dans l’histoire des pétitions au Canada.

La pétition e-2574 est ouverte depuis 9h20 mardi le 5 mai 2020. Exactement 24 heures plus tard, elle compte 65 105 signatures confirmées.

nombre de signatures en 24 heures de la pétition e-2574
Avec plus de 65 mille signatures, en 24 heures la pétition e-2574 est la 6e plus populaire dans l’histoire du Canada

Réaction explosive des chasseurs

Cette fois, les chasseurs se sentent interpellés dans le combat contre les propriétaires d’armes à feu. Ils ont peur de perdre leur vieux « pompeux ». Ceci explique en partie la popularité immédiate de la pétition e-2574.

En effet, le groupe de pression CSAAA a publié un avis juridique démontrant que le décret libéral interdit les fusils de calibre 12 et 10.

Diffusée en anglais, la nouvelle fait vivement réagir les chasseurs en Ontario et Alberta.

Démocratie visée

De façon plus générale toutefois, la manière cavalière dont le régime Trudeau a annoncé son programme de prohibition et confiscation a insulté les Canadiens.

Procéder par décret a eu l’effet d’une bombe. Les citoyens canadiens n’apprécient pas cette méthode autoritaire de gouverner. Ils s’attendent à un débat.

Le minimum en démocratie est de présenter un projet de loi et le défendre dans la Chambre des communes.

Le choc rapide et brutal d’enlever sans débat les droits durement acquis par deux millions de Canadiens n’a pas été pris à la légère.

Pétition e-2547 – l’unique moyen de faire entendre sa voix

Dans un contexte de pandémie et de confinement – face à l’interdiction de manifester ou de rencontrer son député, la seule façon de faire entendre sa voix est la pétition parlementaire.

L’élan de la pétition e-2574 devrait se poursuivre à juger de sa popularité immédiate. Pour consulter le texte et signer la demande d’abolir le décret contraire aux principes démocratiques, veuillez cliquer ici.

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus