Manifester… une deuxième vague?

Bon, si vous ne vivez pas en forêt sous une roche vous savez que l’Amérique du Nord déborde de manifestations en ce moment et que dans quasi-totalité des cas il y a des débordements; des manifestations de violence.


Par: Stéphane Gagné 

Faire comme le gars d’à côté

J’étais certain (question d’expérience de vie) que ces violences se manifesteraient aussi chez nous. Comme de raison, en peu de temps le Canada subissait des manifestations d’une extrémité à l’autre du pays. (De Vancouver à Montréal, pas exactement la pointe du Canada, mais bon, vous me comprenez.)

La majorité des médias se bornent à parler de « manifestations ». Comprenons bien une chose; il y a une différence entre une « manifestation » et une « émeute ». Heureusement, ce que nous vivons ici au Canada ce sont bien des manifestations; mais, fidèles à leurs habitudes, s’y joignent toujours des casseurs et des vandales. Je ne me gênerai pas non plus pour dire des voleurs et donc des criminels. Je sais qu’ici ils ne constituent pas la majorité des manifestants, bien entendu, mais il est certain que lorsque des manifestants, même pacifiques, hurlent le nom de Freddy Villanueva, un cas qui remonte à douze ans, ça commence à faire un peu loin et donc moins crédible, mais bon, comme je dis souvent (et comme Voltaire disait) je peux ne pas être d’accord avec vous, mais je défendrai votre droit d’exprimer votre opinion, et le droit à la manifestation (pacifique) est bel et bien un droit protégé par toutes bonnes chartes.

Le vrai problème n’est pas là

Donc en dehors des casseurs, les authentiques manifestants étaient dans leur droit. Cependant on dit souvent que la liberté des uns s’arrête là où celle des autres commence. Est-ce que ça s’applique dans le cas présent? Possiblement, car voyez-vous pour ceux qui semblent l’avoir oublié, nous traversons une petite crise de pandémie mondiale en ce moment. Et elle aussi est mortelle, autant par le plan de la santé mondiale que par le plan économique mondial, car DEUX PLANS engendrent des décès par centaines de milliers. Hors il est évident que parmi ces manifestants se trouvaient des gens porteurs de la COVID-19. Même si ces personnes n’étaient pas conscientes qu’ils étaient porteurs, TOUS, y compris les organisateurs, savaient qu’il y AURAIT des porteurs présents, car le contraire était inévitable! (Oui, il y a eu un ou des groupes organisateurs.)

Une « deuxième » vague?                                                                                                                                               

Les citoyens sont nombreux à se demander si le confinement – qui a entrainé la pire crise économique de l’histoire – était vraiment nécessaire ou si au contraire nous nous y étions prêtés inutilement. Le mystère sera bientôt résolu, et ce, pour tous les médecins et chercheurs de la planète. En effet on va savoir assez vite (d’ici deux semaines en principe) si la distanciation était inutile. Avec les 10 à 15 000 manifestants en bain de foule hier, ajoutés à ceux beaucoup plus nombreux de toute l’Amérique du Nord, si ça; ça ne part pas une 2e vague, c’est qu’on se sera mis dans la merde (surtout économiquement parlant) pour absolument rien. Si jamais c’est le cas, j’ose espérer qu’on cessera de nous « confiner ».

Par contre                                                                                                                                                                        

Il demeure qu’il y a un risque sérieux, il faut être irresponsables pour ne pas le reconnaître, pour que ces « manifestants » aient relancé une 2e vague plus tôt que prévu, relançant à nouveau le confinement alors que les commerçants n’auront PAS eu le temps de profiter de l’été pour refaire des affaires. Si c’est le cas, ces fameux manifestants seront responsables d’avoir DÉCUPLER LA CRISE ÉCONOMIQUE QUI ÉTAIT DÉJÀ LA PIRE DE L’HISTOIRE DE LA CIVILISATION et par ricochet ça engendrera encore plus de morts à travers la planète! (Voir mon article : « La mort par confinement » sur DixQuatre.com). ÇA c’est encore bien pire que même tout le saccage, tout le vandalisme, tous les vols et cambriolages, et même tous les gens morts (plusieurs aux États-Unis) commis dans le grabuge des « manifestations »!


Pécher par omission?

Cessons de vouloir bien paraître ici! On passe sous silence le risque de contagion que ces manifestants lancent sur la population!!! Selon la science que nous avons à ce jour, ces gens viennent de complètement annuler nos mois de confinement et d’isolation (et de pertes) par ces actions qui risquent de décupler la pandémie d’une manière qui va BIEN AU-DELÀ de la progression mondiale de janvier et février. Même bien au-delà de Wuhan, qui n’était qu’UNE SEULE VILLE!!! IMAGINEZ! Alors si cela arrive ça va faire des centaines de milliers de décès additionnels! Que ferons-nous; nous les familles de ceux qui seront morts. Nous qui ferons faillite et ainsi de suite? On va faire quoi pour leur faire sentir leur culpabilité?
Prendre une page de leur livre et… manifester contre eux?


Pour vos actualités : DixQuatre.com

Faites pas les timides donnez votre avis !
Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus