L’honneur d’un québécois pour 2000$ par mois

Vous connaissez l’histoire du chien Bof ? C’est l’histoire d’un chien bien allongé sur une galerie, au soleil, avec une petite brise, bref une position juste parfaite. Par contre, il y a un gros clou qui dépasse de la galerie et quand Bof s’allonge là, le clou lui fait mal, mais pas assez pour ne pas s’y asseoir. Certes, il bougonne un peu, mais reste là parce qu’il se contente de ça. Pourtant, il pourrait se placer un mètre a gauche ou à droite qu’il serait tout aussi bien, clou en moins.

Par : Eric Barnabé 

Nos rêves virent au cauchemar

En 1976, nos rêves de construire un pays du Québec étaient effervescents et, comme le chantait Renée Claude “l’infini ne nous effraie pas”, de nos jours, les seules manifestations sont destructrices. Nous sommes loin des 5,000 fonctionnaires manifestant pacifiquement contre la coupe de salaire de 20% du gouvernement de René Lévesque. De nous jours, 50 manifestants font plus de dégâts que ces manifestants de l’époque.

Houston, on a un problème

Nous avons l’un des meilleurs corps policiers au Québec. Formation, salaire, honnêteté sont à l’honneur, mais la politique les dirige. Pas moyen d’arrêter une personne sans passer pour le méchant. Les criminels notoires le savent, les manifestants le savent. Quand c’est rendu que les commerçants vandalisés payent leur caution, “Houston, on a un problème”

Des groupuscules de gauches

Nous avons les meilleures institutions démocratiques, mais ne nous impliquons plus. Il y avait plus de 1 million de membres au PQ en 1976, et un parti politique avec 50,000 membres est un gros parti au Québec. Nous laissons nos institutions être contrôler par des groupuscules de gauches ou par des amis des partis au pouvoir. Nous nous faisons floués de plusieurs milliards de dollars de nos impôts et haussons les épaules.

“C’est le début d’un temps nouveau”

En 1970, Renée Claude chantait “C’est le début d’un temps nouveau”

La terre est à l’année zéro On a les yeux du cinérama Nos âmes sont devenues des ballons sondes Et l’infini ne nous effraie pas

Nos chansonniers chantaient l’avenir, le positif, où rien n’est impossible.

Où l’avons-nous échappé ?

De nos jours, nous n’entendons que des chansons sur le suicide, des peines d’amours, etc..

Dans les années ‘60 et ‘70,

Les américains venaient à l’Université Laval utiliser notre accélérateur de particule qui était le plus moderne de son époque. Aujourd’hui ce même accélérateur récupère la chaleur des ordinateurs de l’UL. Le 31 mai 1968, l’Institut cardiologique de Montréal a vu le Dr Pierre Grondin faire la première transplantation cardiaque au Canada. De nos jours, les gens meurent de faim et de soif dans nos CHLSD.

Sport professionnel

En 1946, bien des athlètes noirs venaient jouer à Montréal dans leur sport professionnel. Jackie Jackson avec les Royaux et Herb Trawick avec les alouettes. De nos jours il semblerait que nous sommes antis noirs au Québec, et ce malgré PK Subban et les artistes noirs que nous adorons sans oublier toutes les autres ethnies vivantes parmi nous.

L’honneur d’un Québécois : 2000$ par mois

Nous venons de vivre une Fête nationale sans fierté et nous avons levés les épaules.

Nous vivons une pandémie et plus de 7000 employés de notre système ont fui sans conséquences. Pire, en plein pic de l pandémie, des travailleurs exigeaient leurs vacances. Des profs refusaient de donner leur cour en ligne.

En 1970, nous n’avions peur de rien, en 2020, un chèque de 2000$ par mois nous suffit.

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus