Cellulaire au volant, une conductrice reçoit un constat de 1 046 $

Le 21 juillet dernier, les policiers ont intercepté une conductrice pour une infraction commise sur la route 117 à Val-d’Or. 

Cellulaire au volant

La conductrice, une femme de 28 ans, a été prise à utiliser son cellulaire tout en conduisant. Cette dernière s’est vu recevoir un constat d’infraction d’un montant de 1 046 $. Elle a de plus récolté 5 points d’inaptitude. Étant un cas de récidive, son permis a été suspendu 3 jours.

Ce que dit la loi

La loi est très claire : quand on conduit on ne doit pas utiliser un cellulaire ou tout autre appareil électronique portatif, sauf si on utilise un dispositif mains libres. Ne pas respecter cette règle, c’est risquer une amende et des points d’inaptitude et, en cas de récidive, une suspension immédiate du permis de conduire.

Sanction

Utiliser un cellulaire ou un appareil électronique portatif ou consulter un écran sans respecter les règles d’installation et d’utilisation, ou le manipuler de quelque façon que ce soit, en conduisant, entraîne automatiquement :

  • une amende :
    • 1re infraction : de 300 $ à 600 $
    • Récidive (sur une période de deux ans) : le double de l’amende minimale, soit 600 $
  • une suspension immédiate du permis de conduire en cas de récidive (sur une période de deux ans) :
    • 1re récidive : 3 jours
    • 2e récidive : 7 jours
    • 3e récidive : 30 jours
  • 5 points d’inaptitude

Pour vos actualités c’est : DixQuatre.com

Chargement ...
DixQuatre
DixQuatre.com est un média en Abitibi-Témiscamingue couvrant l’actualité locale et régionale. Nous avons une équipe de collaborateurs et collaboratrices réputés qui offrent, chaque jour, une couverture des faits divers, des événements et des enjeux qui vous concernent.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisation. Nous vous invitons à en lire davantage sur notre politique de confidentialité. Accepter En savoir plus