Blogues

Une nuit dans le centre-ville

Bang ! Encore une fois, un homme vient tout juste de se jeter sur le capot de notre voiture. C’est pas du nouveau ça, mais ça surprend toujours un peu. Mon partenaire, toujours aussi nerveux, fait presque une embardée sur le trottoir.

Blogues

Quatre chroniqueuses ont dénoncé l’imposture de la « culture du viol » !

Concept déphasé créé par des féministes américaines dans les années 70, la « culture du viol » est de plus en plus populaire au Québec comme en Occident. C’est en se référant à son prisme déformant que ses adeptes en arrivent à transformer une vaste majorité d’hommes inoffensifs et respectables en prédateurs sexuels potentiels, assoiffés de violence et de contrôle libidineux sur le corps des femmes.

Blogues

Les cheveux me dressent sur la tête chaque fois que j’entends parler de la culture du viol

Je rage quand on fait passer «les hommes» pour des agresseurs et quand je vois des hommes qui se disent féministes. Les féministes d’aujourd’hui sont à ce point déconnectées de ma réalité que je ne peux concevoir que des hommes s’abaissent à en faire partie. Ces mêmes gens de gauche qui insistent pour qu’on accueille plus de gens de pays dont la culture est carrément barbare et qui insistent également qu’on les accommode dans leurs rites arriérés.